Osaka, capitale économique du Japon

  • Le marché japonais du vin a connu une croissance constante depuis la libéralisation de l’importation des alcools au début des années 70. Cette croissance s’est intensifiée à partir de 1994. Mais le véritable boom date de 1995, lorsque Shinya Tasaki remporte le concours de meilleur sommelier du monde.
  • Depuis les années 90, les cycles de formation à la dégustation rencontrent un très grand succès notamment auprès des femmes.
  • Osaka est une ville reconnue pour sa vie nocturne, sa culture comique et sa gastronomie emblématique.